was successfully added to your cart.

Est-il possible d’utiliser plusieurs fragrances d’Invocations dans la même journée? L’histoire d’Esther, en après-midi

By 15 mai 2017Blogue

Esther arrive au bureau à 13h00 pile et sa patronne lui demande de venir immédiatement à la salle de conférence.  Elle enlève son imperméable et s’y rend d’un pas hésitant.  L’air de sa patronne en dit long sur la gravité de la situation.  Par expérience, elle sait qu’avec l’énergie qui se dégage du climat dans la salle, cela annonce qu’une décision de la direction sera partagée à l’équipe.  Elle regrette de ne pas avoir avec elle son parfum d’aromathérapie CHIIYAAM…

Elle s’assoit et Madame débute sa présentation.  Sans respirer et toute en préambules, elle saute du coq à l’âne en félicitant les uns et demandant davantage d’efforts des autres, pour ensuite parler de la grisaille de la météo, pour en arriver à expliquer que le projet d’amélioration sur lequel travaille Esther et quelques collègues depuis plusieurs mois, est remis à une date ultérieure, faute de fonds.  Ces fonds disparaissent dans la poche de la retraitée en guise de compensation, puisque son poste a été coupé.  L’entreprise, une multinationale qui œuvre en publicité, offre des conditions mirobolantes aux employés-cadres et encore une fois, ce départ à la retraite un petit peu accéléré, viendra bouleverser le budget annuel.

En plus, les tâches de la future retraitée seront redistribuées à l’équipe d’Esther, et cette dernière vu son expérience, héritera de 50% de celles-ci, le reste sera distribué aux quatre autres membres de l’équipe.  C’est ainsi que la rencontre se termine et Esther s’empare de son sac à main et court s’enfermer dans son bureau.  Elle barre la porte, ouvre son tiroir de droite et voit le chocolat.  Mais c’est son parfum d’aromathérapie Invocations SON SACRÉ qui retient son attention.  Elle s’en empare et en asperge ses poignets, ses dessous de pieds et la région de son foie.  Encore une fois, l’urgence de reprendre le contrôle de ses émotions s’impose pour limiter les dégâts.

C’est que l’envie d’entrer dans le bureau de la retraitée pour la remercier d’autant d’attention envers son ancienne équipe et de lui barbouiller le visage avec le gros crayon feutre noir qui traîne inévitablement sur son bureau était tellement forte, que les jointures de ses mains sont devenues blanches, ses yeux exorbités laissaient entrevoir une lueur de folie et les mots qui menaçaient de sortir en crachat de sa bouche :  PAS BEAUX!

Elle laisse l’effet du parfum opérer et regarde ses courriels.  MISÈRE!  Son plus gros client lui a envoyé un message à 12h01 pour lui dire que si elle retranchait 1000$ de la soumission, elle obtiendrait le contrat exclusif de couverture publicitaire pour l’année.  Il exigeait aussi qu’elle réponde avant 13h00…

Elle ré-ouvre le tiroir de droite.  Elle asperge son foulard de SON SACRÉ et se met le nez dedans!

La suite de la journée d’Esther la semaine prochaine!

UTILISATION :

SON SACRÉ-PATAKWIN : Vaporiser cette fragrance comme un parfum de corps (poignets, derrière les oreilles), sur la région du foie en massant ou sur un morceau de tissus que l’on garde sur soi.  Cette fragrance épicée aidera à calmer la colère, à  éviter ses débordements et à ramener la patience.

 

75906033c1fd0bd9e22d2f4099513586hhhhhhh