was successfully added to your cart.

Est-il possible d’utiliser plusieurs fragrances d’Invocations dans la même journée? L’histoire d’Esther (suite)

By 8 mai 2017Blogue

Il est midi.  Le petit-déjeuner qu’Esther a avalé en vitesse à 6h00 est déjà bien loin.  Elle prend une course au café du coin et tombe face à face avec l’homme qu’elle devait épouser à la fin de son bac, mais qui l’a laissée tomber pour un tour de l’Europe sur le pouce et qui en est revenu avec une belle Italienne à son bras.  Et elle était là elle aussi!  Elle tâte la poche de son veston et se sent rassurée, son parfum d’aromathérapie FEU y est.

Elle l’avait pourtant sagement attendu.  Elle s’était dit que ce besoin de liberté, il était préférable qu’il soit vécu avant que pendant le mariage.  Elle l’avait donc laissé partir pour une année et s’était contentée d’échanger des nouvelles une fois par mois.  Quand il est revenu, il lui a annoncé qu’il fallait qu’elle oublie les épousailles puisqu’il s’était promis à une autre.  Cette rupture l’a complètement anéantie et c’est le cœur brisé qu’elle démarra sa carrière en publicité.

De revoir ce rustre lui fit revivre cet épisode et un grand ressentiment est monté de ses entrailles.  La soupe bouillante qu’elle a prise pour son dîner, elle l’aurait volontiers lancée sur les deux tourtereaux qui se minouchaient devant la caissière qui attendait impatiemment de se faire payer. Cette grande amazone, qui n’a jamais de poches sous les yeux, qui a toujours la bonne couleur de mèches et de rouge à lèvres… Et lui!  Qui a toujours les vêtements les plus tendances et les mieux assortis, avec son petit coq à la Elvis!

C’est en imaginant le spectacle de les voir danser d’avoir reçu la soupe bouillante, qu’elle a couru à la salle de bain.  Elle s’empare de son parfum ISHKUTAUU – FEU, l’un des cinq éléments d’Invocations, et s’asperge la gorge et le cœur.  Son parfum d’aromathérapie, allié dans les urgences les plus sociopathes, allait lui aider à retourner au bureau sans se faire arrêter par la police!

Elle s’arrête au parc, qui se trouve à mi-chemin entre le café et le bureau, pour manger sa soupe et donner les miettes de son petit pain aux pigeons.  De prendre le temps de manger entourée d’arbres et d’oiseaux et les effets du parfum d’aromathérapie FEU lui permettent de reprendre le contrôle de sa respiration et elle sent la pression redescendre.  Et, un gentil pigeon, pour la remercier d’avoir partagé son repas, effectue quelques pas vers elle, prend son majestueux envol, passe au-dessus d’elle…  Oups!  Il lui laisse un souvenir impérissable sur l’épaule!

C’est en secouant la tête qu’elle prend sa serviette de table, la mouille avec sa bouteille d’eau et nettoie le petit cadeau.  Et, elle se met en route pour le bureau.

UTILISATION :

FEU-ISKUTAAU, des cinq éléments : Vaporiser cette fragrance comme un parfum de corps (poignets, derrière les oreilles) ou bien frictionner la jugulaire (veine du cou) et la région du cœur.  Cela éloignera les émotions négatives comme le ressentiment, la haine et la cruauté pour laisser place à la foi, l’amour, le sens de l’honneur et le respect.

Feu – ISKUTAAU

ef4c3f90ee7d0d28dbb5f1e75408561dPPPPPPPPPP