was successfully added to your cart.

Est-il possible d’utiliser plusieurs fragrances d’Invocations dans la même journée? L’histoire d’Esther

By 1 mai 2017Blogue

C’est jeudi matin tôt, très tôt…  Esther s’est couchée la veille en réalisant que pour tout faire dans sa journée de jeudi, elle devait se lever à 5h15.  Le réveille-matin sonne, comme un camion de poubelles qui recule.  Monsieur n’entend rien, il ronfle encore.  Esther descend faire le café et attrape au passage sa bouteille de CHIIYAAM.  Son rituel du matin, mettre deux-trois jets de CHIIYAAM dans ses mains, les frotter ensemble et les passer tout le long de son corps pour nettoyer toutes traces d’énergies négatives et pouvoir amorcer la journée du bon pied, le sourire aux lèvres.  Elle met la dernière touche aux lunchs des enfants, à celui de son mari et pour le sien…  Zut il ne reste plus rien!

Faire l’épicerie…

Les courses sont dues depuis quelques jours mais l’emploi du temps d’Esther est tellement réglé qu’elle n’a pas le temps d’arrêter en fin de journée, ni le goût!  C’est qu’en fin de journée, les épiceries sont bondées!  Bondées de gens pressés, qui vous accrochent avec leur panier, vous tournent des regards si prenez le temps de lire les ingrédients au milieu de l’allée, qui vous soupirent dans le cou si vous en êtes à votre troisième tentative pour payer avec votre carte…  Même les retraités s’en mêlent et perdent patience dans la file à la caisse à 17h30…  Mais que font-ils là?  Ils ont eu toute la journée!

S’énergiser

Après sa douche, Esther met deux jets de MIWAHu derrière les oreilles, sur les poignets, sous les pieds…  L’énergie est une denrée dont elle ne doit surtout pas manquer!  Pas aujourd’hui!  En plus, comme elle est un modèle de positivisme, ce parfum lui donne encore plus la force d’être inébranlable.  Elle met la touche finale à sa coiffure et son maquillage et descend s’assurer que les enfants sont prêts pour l’école et que son conjoint a trouvé le nécessaire pour les faire déjeuner.

La famille au quotidien…

L’aînée est en pêtard parce que sa sœur a pris ses bas préférés et que son chandail, celui qui lui fait le mieux, qui est pareil comme celui de ses quatre amies, est au lavage!  La plus jeune n’est pas habillée et le conjoint est déjà au téléphone avec des collègues du bureau.  En plus Monsieur attend que sa chemise soit repassée et qu’Esther lui amène la bonne cravate pour aller avec.  Et si elle le laissait faire, l’agencement serait une catastrophe!  Comme la fois où elle est partie deux jours en voyage d’affaires et que son conjoint s’est débrouillé seul.  C’est en plein à ce moment qu’ils ont pris la photo pour annoncer sa promotion…  Il avait mis son veston marine et son pantalon gris.  Mais aussi sa chemise crème, des bas bruns et sa cravate noire à pois verts…  Monsieur est intelligent, charmant, mais aussi daltonien.  Et cette photo qui a été prise, orne le couloir principal de la maison-mère d’Hydro-Québec!  Esther met donc ses efforts à compléter ce qui manque pour envoyer sa petite famille à l’école et au boulot.

Le bureau

Quand elle vient à bout de partir elle aussi pour le travail, il est 8h00.  Elle sort sa liste :  carte pour la collègue qui prend sa retraite, le vin pour le cocktail de départ, arrêter chez le traiteur pour payer le buffet du cocktail, passer à l’agence de voyages pour la carte-cadeau de la retraitée, arrêter chez Maman pour s’excuser d’avoir manqué le dernier brunch.  Avec le trafic et toutes les courses, elle ne sera pas au bureau avant 10h00.  Elle téléphone donc pour les aviser.  ERREUR!  On la tient au bout du fil pour lui raconter les derniers problèmes, les décisions de la direction et on insiste pour savoir ce qu’elle en pense.  Toutes les choses sur sa liste ont été faites mais elle a oublié de s’acheter un lunch.

Il est 10h30 quand elle met finalement les pieds au bureau avec :  une maille à son bas de nylon, le toupet de travers à cause du vent, des frisottis à cause de la pluie, le rouge à lèvres qui dépasse parce qu’elle l’a mis en vitesse sur une lumière rouge. Mais elle arbore son plus grand sourire!

La suite de la journée d’Esther, la semaine prochaine!

UTILISATION :

  • Au réveil, vaporiser le CHIIYAAM dans les mains et les passer tout le long de son corps, de la tête aux pieds.  Cela favorisera le calme, l’ouverture et la concentration, en plus d’être un protecteur et un nettoyant contre les énergies négatives.
  • Pour débuter la journée, vaporiser MIWAHu, sur les poignets, derrière les oreilles ou au plexus solaire, pour énergiser, s’enrober de positivisme et attirer les circonstances favorables.

https://invocation.ca/categorie-produit/les-essentiels/

7556ff56ca5f9affc8f35f885b8afa64eeee