was successfully added to your cart.

Pourquoi le Sel de bain aux essences de Chiiyaam est-il si efficace ?

By 1 janvier 2018Blogue

Un peu d’Histoire…

Disons premièrement qu’on retrace l’utilisation du sel dans la période du Néolithique, époque où les humains commençaient à se sédentariser. Le sel a servi, au fil du temps de monnaie d’échange en territoire chinois, les légionnaires romains le recevaient en guise de salaire, les Grecs s’en servaient comme offrande sacrée, les Égyptiens ont constaté sa capacité de conservation et l’ont utilisé pour momifier les corps et il deviendra également purificateur à l’aube de l’époque chrétienne. Considéré comme de l’or blanc, il sera recherché partout sur la planète.

Les croyances

Le sel deviendra également l’objet de plusieurs croyances : capable d’éloigner les mauvais esprits, substance recherchée pour purifier les lieux, mais aussi, jetée par-dessus l’épaule gauche, il est censé conjurer le mauvais sort. Puis, au fil de l’évolution, on lui attribuera des vertus de guérison physique, autant par absorption interne qu’en immersion dans une eau salée. Le sel, retrouvé sous plusieurs formes dans l’industrie alimentaire de nos jours a perdu ses lettres de noblesse pour faire place à un sel iodé, chauffé, raffiné et considéré comme poison sournois, tellement il se dissimule dans tous les produits transformés.

Les propriétés du sel de Guérande

Alors que le sel blanc de table, devenu inorganique, parce que chauffé et raffiné, qu’il contient 40 % de sodium et 60 % de chlore (+ du silicate de calcium, de l’iode ajouté, et du sucre inverti), le sel de Guérande est utilisé chez Invocations à son état brut, organique, et non transformé. Étant donné qu’il a séché au soleil, reconnu par sa couleur grisâtre, le sel de Guérande a conservé toutes ses propriétés organiques. Et, c’est de ce sel dont nous nous servons pour offrir un sel de bain aux propriétés multiples.

Sa composition

En effet, le sel de Guérande est 100 % naturel et est composé de calcium, de cuivre, de fer, de magnésium, de manganèse, de potassium, de sodium, de sulfates et de zinc. Ingéré en quantité raisonnable, il permet de réduire les carences en sel que le corps peut parfois subir dans des cas d’extrêmes sudations, de diarrhées, d’acidité ou de prise de certains médicaments. Au total in contient 97 sels minéraux qui se retrouvent dans tous les organismes vivants sur terre.

Le sel de bain aux essences de CHIIYAAM

Pour le sel de bain aux essences de Chiiyaam, ses capacités seront plutôt perceptibles au niveau musculaire (spasmes, crampes) et articulaire (inflammations) et soulageront des douleurs rhumatismales. Plusieurs thérapeutes lui attribuent également un excellent travail cutané, pour atténuer l’eczéma le psoriasis et les dermatites. Les bains d’eau salée ont également un effet bénéfique pour les individus nerveux ou épuisés. Un effet de relâchement sera alors ressenti en trempant dans un bain, avec l’eau à 34 degrés Celsius pour un effet maximal et que les substances organiques pénètrent l’épiderme et ainsi effectuer un nettoyage sous-cutané.

Les essences de Chiiyaam qui sont purificatrices rajoutées aux sels viendront dynamiser et maximiser exponentiellement l’effet de ce produit. C’est pourquoi les bienfaits ressentis font parfois dire à certains utilisateurs que ce produit est quasi addictif ! L’huile de jojoba qui a été rajoutée a une double utilité : il protège les huiles essentielles du Chiiyaam et adoucies et nourrit la peau. Ainsi, c’est réellement un moment santé que l’on s’offre lorsque l’on prend un minimum de 20 minutes dans un bon bain au Sel de Bains d’Invocation. Avec les quelques tempêtes à venir, c’est un pied de nez aux dernières traces de mauvais temps que de s’accorder ces bons moments bien à l’abri. Bonne trempette !